Donuts maison

 

Les brioches industrielles les plus irrésistibles peuvent aussi être fabriquées à la maison : elles sont encore plus riches et pas trop difficiles. Pensez à ce dans quoi vous voulez les baigner et mettez-vous au travail.

Je me souviens avoir passé des heures devant un beignettier. Il s’agissait d’une chaîne de production automatisée, installée dans un supermarché, où l’on pouvait voir tout le processus : d’un baiser robotique laissant tomber une quantité parfaite de pâte, en passant par le bain d’huile et en terminant par la décoration dans un glaçage au sucre ou au chocolat.

Ces heures – qui, je suppose, étaient en fait des minutes, mais dont je me souviens très longtemps – semblaient toujours insuffisantes, car tout le processus était une danse d’harmonie hypnotique et de synchronisation. Le summum de l’expérience est venu quand on se tenait devant le comptoir et qu’on choisissait parmi une immense variété de garnitures ou de garnitures, de fruits, de chocolat, de sucre, et ainsi de suite.

Eh bien, faire des beignets à la maison est ridiculement facile (une fois qu’on a le point sur l’huile, c’est sûr). Il y a quelque chose de magique à préparer avec les mains ce qu’on a toujours vu sur les étagères : ça semble idiot, mais croyez-moi, vous allez beaucoup aimer le faire. En plus du fait qu’ils vous iront à merveille, vous pouvez leur donner votre touche personnelle, dans la pâte ou dans la couverture.

Pour amener l’expérience à un niveau professionnel, il est conseillé de se procurer un cutter spécial pour les beignets : ils ne coûtent pas cher et vous économisez une étape. Si vous ne l’avez pas, vous pouvez utiliser un gros anneau emplatar ou le bord d’une boîte pour la coupe extérieure. Pour faire le trou, vous pouvez vous servir avec un verre à shot et un couteau aiguisé, à moins que vous ne vouliez les laisser entiers et les remplir de chocolat, de confiture, de caillé de citron, de dulce de leche ou autre chose de riche. Et si vous avez un thermomètre à sonde pour mesurer la température de l’huile, beaucoup mieux.

Ingrédients

  • 1 k de farine forte, W300 ou supérieure
  • 400 g d’eau à température ambiante
  • 90 g de sucre raffiné
  • 20 g de levure fraîche
  • 12 g de sel
  • 100 g d’œuf (bat deux œufs moyens, pèse et élimine l’excédent)
  • 70 g de beurre, à température ambiante
  • 10 g de zeste de citron
  • 3 g de cannelle en poudre
  • Huile de tournesol – de préférence – ou huile d’olive très douce pour la friture

Préparation

  1. Mettre tous les ingrédients, sauf le beurre, dans un grand bol qui nous permet de mélanger à la main avec confort. Mélanger d’une main, en faisant des mouvements enveloppants, jusqu’à ce qu’aucune farine ne soit déshydratée.
  2. Corrigez l’hydratation avec un peu d’eau si nécessaire, vous savez que la quantité d’eau peut varier considérablement selon la farine. C’est une masse ferme mais élastique en même temps, il devrait être facile à travailler. Une fois bien mélangé, couvrir de plastique et laisser reposer pendant 10 minutes.
  3. Pétrir avec le processus de pétrissage court sur le plan de travail. Il ne faut pas utiliser de farine ou d’huile pour pétrir.
  4. Pétrir trois fois jusqu’à ce que la surface soit lisse, en ajoutant du beurre à la dernière à température ambiante.
  5. Couvrir et laisser reposer encore 10 minutes pour que le gluten se détende.
  6. Étirer avec un rouleau à une épaisseur (uniforme) d’environ 1 cm et couper autant de morceaux que possible : ils peuvent être parfaitement congelés et frits à tout autre moment.
  7. Pour les morceaux que nous allons terminer dans le moment, placez-les sur un papier sulfurisé et laissez-les fermenter jusqu’à ce qu’ils aient considérablement grandi, environ une heure.
  8. Chauffer l’huile pour la friture. Nous arrivons ici à l’un des points clés : l’huile ne doit pas être trop chaude, car les beignets prendraient trop de couleur et ne cuireaient pas du tout à l’intérieur. Faites quelques tests jusqu’à ce que les beignets puissent frire 2 minutes de chaque côté sans brûler, environ 180ºC.
  9. Retirer de l’huile à l’aide d’un écumoire et laisser refroidir sur une grille. Décorez de sucre saupoudré, de chocolat ou d’un glaçage fait avec une partie d’eau par quatre parties de sucre glace.